Pourquoi se former à la PNL améliorera votre vie professionnelle ?


Ce n’est plus un secret pour personne; le développement des compétences transversales dans une entreprise devient une condition nécessaire (et pas suffisante) pour faire évoluer sa carrière et gagner en efficacité professionnelle.

Parmi les nombreuses possibilités qui existent aujourd’hui sur le marché des formations dites « soft skills », la PNL (Programmation Neuro Linguistique) tire son épingle du jeu. Voyons ensemble dans ce billet en quoi vous former à la PNL pourra améliorer votre vie professionnelle.

Se former à la PNL pour améliorer sa communication

La base de la base. L’un des principaux objectifs d’une formation à la PNL est de communiquer avec aisance et efficacité.

Le célèbre écrivain Bernard Werber résume parfaitement nos difficultés « naturelles » à communiquer efficacement, grâce à cette formule :

« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d’entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez… il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même… »

La PNL, grâce à des outils et des techniques pragmatiques, propose de diminuer les risques d’incompréhension entre deux personnes.

Par exemple, grâce au questionnement dit du « Méta-modèle », une personne s’étant formée à la PNL pourra éliminer bon nombre d’interprétations, de généralisations et autres pièges du langage souvent à l’origine d’une communication stérile, voire conflictuelle.

Se former à la PNL pour améliorer ses relations

Autre piste intéressante quand on se forme à la PNL, c’est l’amélioration (considérable) de la qualité de nos relations avec notre entourage.

Une part importante du travail en formation (surtout au début) repose sur la création du lien. Créer le lien avec un collaborateur, c’est créer un espace propice aux échanges et interactions qui auront lieu dans le contexte les réunissant.

Créer le lien ne s’invente pas. Bien que certains aient une aisance naturelle pour cet exercice, la PNL propose aussi des méthodes pour faciliter cette mise en relation. C’est d’ailleurs grâce à la qualité de la relation que les changements peuvent être mis en oeuvre dans une équipe, avec son N+1, avec ses collaborateurs, etc.

L’une de ces méthodes, la synchronisation, permet d’accorder sa posture, son langage, son attitude à ceux de l’autre; le but étant de « faire partie du même monde », gage de confiance et de qualité relationnelle.

Se former à la PNL pour augmenter ses chances d’atteindre ses objectifs (et faire atteindre ceux de ses collaborateurs)

Autre axe de travail très utile dans la vie professionnelle, la création d’objectifs.

Combien d’entreprises, d’unités ou de collaborateurs rament dans leur développement, non par manque d’objectif, mais par défaut d’une formulation correcte d’objectif ou par défaut de motivation liée à ces objectifs ?

Se former à la PNL donne un cadre de référence structuré pour explorer tous les recoins d’un objectif. Rien n’est laissé au hasard.

  • Précision dans la formulation
  • Mesures de réussite et d’efficacité
  • Objectivité et pertinence de réalisation
  • Echéance temporelle
  • Ecologie du système

Tous ces éléments sont autant de pistes incontournables à creuser pour qui souhaite mettre toutes les chances de son côté et atteindre son objectif.

De la même manière, en tant que manager, permettre à ses collaborateurs de formuler des objectifs motivants leur permettra de développer la croissance de l’entreprise.

Se former à la PNL pour apprendre des stratégies de réussites

Dans le même ordre d’idée que les objectifs, les stratégies de réussite sont une particularité propre à la PNL. Lors d’une formation à la PNL, vous entendrez très souvent le terme de « modélisation ».

La modélisation consiste à analyser en détail un processus, un comportement, une stratégie, une façon d’être qui favorise la réussite de celui ou celle qui en est à l’origine. Modéliser revient donc à comprendre et s’approprier les « processus qui fonctionnent » chez celui ou celle que l’on modélise.

Une fois acquis le processus de modélisation, le champ des possibles devient un terrain de jeu immense dans lequel vous pourrez construire votre propre réussite, en utilisant les mêmes mécanismes que votre « modèle ».

Se former à la PNL pour mieux accompagner le changement

Les quelques exemples cités dans cet article ne sont qu’un échantillon de ce qu’une formation à la PNL propose. La richesse de ce modèle va bien au-delà des outils et techniques. C’est un véritable cadre de référence qui vous est proposé et vous permettra d’être en mesure d’accompagner un changement.

Aujourd’hui, nombre d’entreprises font appel à des coachs pour accompagner leur changement (restructuration, nouvelle politique, fusion, etc.). Il n’est pas rare de voir ces coachs utiliser les outils appris en formation PNL pour remplir leur mission.

Si vous souhaitez vous former à la PNL, rendez-vous sur la page de présentation des formations à la PNL de CONSEIL & formations.

AUTEUR DE L'ARTICLE

 Article écrit par Christophe PEIFFER

CONSEIL & formations Nice

 

POUR ALLER PLUS LOIN

CENTRÉ SUR LA SOLUTION: UNE APPROCHE ORIGINALE ET EFFICACE !


Tandis que la psychanalyse fait son apparition dans l’accompagnement au sein de l’entreprise dans le prolongement d’une démarche analytique classique centrée sur le(s) problème(s) rencontré(s) dont on cherchera à comprendre la genèse et les causes, se développe corrélativement une approche qui propose d’adopter un angle de vue radicalement différent.

Issue de l’école de Palo Alto en Californie, berceau de la PNL (programmation neurolinguistique) et d’une nouvelle théorisation de la communication, elle se veut systémique et tournée vers les solutions directement actionnables par le sujet ou le groupe.

Pour éclairer le lecteur, en voici les principaux postulats afin d’en comprendrela philosophie, le fonctionnement et la pertinence dans une démarche de coaching.

LE PASSAGE DU POURQUOI AU COMMENT

S’il demeure bien évidemment fondamental d’accueillir le problème soulevé, la difficulté rencontrée afin de clarifier la demande réelle et ainsi formuler avec pertinence le ou les objectifs à atteindre (étape préalable à tout coaching réussi) il s’agira ici de passer rapidement du « pourquoi cela ne marche pas pour moi ? » au « comment faire pour que cela marche mieux? Que puis-je mettre en œuvre que je n’aie pas déjà tenté jusqu’à présent ? »

UNE DEMARCHE SYSTEMATIQUE

Voici une première différence avec la démarche analytique. Elle vise à considérer l’individu dans l’environnement au sein duquel il évolue et à travers ses interactions avec les autres. C’est ce que l’on nomme en PNL et en coaching « l’écologie du système». Telle l’homéostasie en langage scientifique, le coach devra veiller en permanence à ce que le changement souhaité respecte bien « l’écologie » de la personne.

LA DECONSTRUCTION DU PROBLEME

« L’ineptie, c’est de refaire la même chose et d’espérer un résultat différent» Benjamin Franklin

Bien qu’empreinte de jugement dans sa formulation, cette citation sert ici à illustrer le phénomène humain suivant : confronté à un problème identifié, l’individu aura naturellement tendance à y apporter les mêmes réponses et à les reproduire à l’infini même si celles-ci s’avèrent au final inopérantes soit « encore un peu plus de la même chose s’il vous plait ! »

Par le biais d’un questionnement méthodologique, le coaché va évoquer les moments ou situations ou le problème ne se pose pas. Car lorsque une personne parle de son problème, elle parle également de son « non-problème » !

La prise de conscience de ces moments d’exception va permettre de fractionner le problème tel un amas rocheux qui se fissurerait et libérer ainsi ce que l’on nomme des « espaces ressources » directement actionnables par le sujet lui-même.

C’est donc ce changement de regard, de position de perception du problème comme l’on dit en PNL qui va le rendre enfin soluble !

LA NOTION D’ETAT LIMITANT ET NON NEGATIF

Conséquemment, dans cette approche, il s’agira de redéfinir le problème en tant que différence entre « ce qui est » et « ce que l’on souhaite » en termes de changement. On parlera dès lors d’état limitant car Il convient de toujours garder à l’esprit que ce que l’on juge aujourd’hui comme inadéquat, négatif, voire dysfonctionnel a eu une fonction utile à un moment donné de notre vie. Le travail consistera à faire émerger l’état désirécorrespondant à la situation dans l’ici et maintenant.

Qu’il s’agisse de thérapie, coaching ou consulting, l’objet n’est pas ici de remettre en cause la pertinence de la démarche analytique (il est bon de rappeler à ce titre que coaching et thérapie peuvent être menés de concert ; le coaching n’étant pas une thérapie !) mais de proposer une autre voie tournée vers le présent et le futur plutôt que le passé, centrée sur la description des faits plutôt que sur les explications et enfin concentrée sur ses ressources plutôt que ses limites.

Tout le travail consistera donc à les faire émerger…puisqu’elles sont là, présentes en chacun de nous.

LE COMPORTEMENT ET NON LA PERSONNE

« L’ombre du zèbre n’a pas de rayures» _ René Char

Cet aphorisme rappelle, s’il en était besoin, qu’une bonne compréhension du monde qui nous entoure et des autres nécessite d’aller au-delà des apparences. Cette méthode nous invite à bien faire la distinction entre ce que la personne manifeste (son comportement) de ce qu’elle est (son individualité). C’est ce que l’on appelle «l’externalisation » du problème.

Le coach dans sa démarche de « coproduction » avec le coaché cherchera donc à mettre à jour l’intention positive manifestée par la personne (pour elle mais aussi pour les autres). C’est à dire considérer que derrière chaque comportement aussi dysfonctionnel puisse-t-il paraître en apparence se cache toujours une intention positive pour le sujet.

AUTEUR DE L'ARTICLE

Laurent GAJAC – Coach professionnel

ICF Membership n°0090809571

SICPNL Membership n° M220616

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Mise au point


Bonjour cher(e)s ami(e)s, cher(e)s client(e)s, cher(e)s lecteur(trice)s,

Je n’ai pas pour habitude d’écrire sur les réseaux sociaux de manière personnelle pour donner mon avis sur ceci ou cela.

Pourtant cette fois je sens comme un devoir de sortir de ma réserve pour mettre en lumière et informer. je m’adresse donc à toutes personnes susceptibles de suivre une formation PNL.

A celles et ceux qui souhaitent apporter un accompagnement éthique et de qualité à leurs prochains.

A celles et ceux qui souhaitent acheter une formation et non un prix.

La formation en PNL est aujourd’hui une véritable  » jungle  » tellement il existe d’offres diverses et variées, malheureusement pas toujours sérieuses ou de qualités.

Je pense à tout ce « marché » de la PNL qui échappe complètement aux standards (normes) très sérieux et même qui s’assied dessus sans aucune vergogne ; un marché parallèle via lequel des « spécialistes de la PNL » autoproclamés vendent des formations où l’on « apprend » ce qu’est la PNL en 2 ou 3 jours (et en plus, souvent au prix fort) … C’est à se demander ce que l’on a fait soi-même, pour suivre un parcours de 2 ans, et en plus avoir l’impression de continuer à en découvrir, depuis, tout autant.

Car ceux qui peuvent réduire le nombre de journées nécessaires pour se former sérieusement se comptent uniquement parmi ceux qui se sont rigoureusement formés. (et encore)

En tout cas, si l’on me propose une formation pour devenir expert-comptable en 2 semaines, c’est sûr, non seulement je n’y vais pas, mais en plus je ne mets pas les pieds dans le bâtiment où se tient cette formation !

L’ENSEIGNANT (formateur)

Il existe beaucoup de formations en PNL, notamment certifiantes, mais seulement peu d’entre elles bénéficient d’une véritable reconnaissance, notamment internationale.

Comme pour l’analyse transactionnelle, la gestalt ou d’autres courants des sciences humaines, il est difficile d’empêcher des personnes de se prétendre formées à la PNL. Pourtant, elles doivent pouvoir vous produire une attestation de formation qui s’appelle en PNL : une certification.

Je vous conseille fortement de vous former avec un formateur compétent et expérimenté, qui doit être un « Enseignant certifié en PNL », c’est à dire qu’il a suivi tous les niveaux de formation en PNL (Technicien, Praticien, Maître-Praticien) et qu’il a ensuite été formé à l’enseignement de la PNL à proprement dit et qu’il a été certifié et validé par des pairs plus expérimentés et habilités à certifier des Enseignants (des « Master-Trainer » ou « Maître-Enseignant » en PNL).

Si votre formateur en PNL est seulement Praticien ou Maître-Praticien cela ne lui donne pas les connaissances, les compétences, ni l’expérience nécessaire à enseigner efficacement la PNL.

Il n’a officiellement pas le droit de vous certifier à un quelconque niveau en PNL, il a seulement été formé pour pratiquer et non pas enseigner la PNL.

LES ORGANISMES DE CERTIFICATION RECONNUS À TRAVERS LE MONDE

Voici une liste non exhaustive des organismes de certification en PNL mondialement reconnus ou reconnus au niveau francophone, (ce qui garantit une qualité de l’enseignement et le fait que le formateur soit « Enseignant certifié »)

  •  « Society of NLP » : organisme originel de certification en PNL, basé aux USA et fondé par les co-créateurs de la PNL Bandler et Grinder eux-mêmes dans les années 75. C’est l’organisme mondial de référence en PNL, les certifications sont internationales et reconnues partout dans le monde.
  • « INLPTA » : International NLP Trainers Association est un autre organisme mondial de référence en PNL, fondé par Wyatt Woodsmall, un des « grands » de la PNL au niveau mondial. Cela vous garantit aussi une qualité de formation et une reconnaissance internationale de votre certification PNL.
  • « ISNS » : International Society of Neuro-Semantics est un autre organisme mondial basé aux USA, de référence en PNL et en Neuro-Sémantique, fondé par Michael Hall, un des plus grands auteurs en PNL et Coaching actuellement.
  • « NLPNL » : au niveau francophone, c’est une fédération qui garantit aussi un bon niveau de formation et une formation adéquate des enseignants en faisant partie. Le seul bémol est le côté francophone, mais la qualité est présente.

Si l’école avec laquelle vous souhaitez vous former en PNL ne comporte pas des certifications issues de ces organisations ou des enseignants formés et certifiés par ces organismes, le risque est à la fois au niveau de la qualité de l’enseignement que vous allez recevoir, mais aussi au niveau de la reconnaissance de votre propre parcours de formation au sein de cette école et de votre certification.

LES DIFFÉRENTS NIVEAUX DE FORMATION

Au niveau international existent principalement les niveaux suivants :
Praticien / Maître-Praticien / Enseignant / Maître-Enseignant, en anglais « Practitioner », « Master-Practitioner », « Trainer » et « Master-Trainer »

Ces niveaux sont harmonisés et font office de norme à travers le monde.

  • Praticien certifié en PNL (une dizaine de jours) : diplôme international de « NLP Practitioner » (prérequis technicien)
  • Maître-Praticien certifié en PNL (une vingtaine de jours) : diplôme international de « NLP Master-Practitioner »
    Pour faciliter les étapes durant une formation en PNL, qui peut prendre un certain temps (une vingtaine de jours pour devenir Praticien), une étape intermédiaire a été mise en place. Il s’agit du niveau de Technicien (« Technician ») en PNL.
  • Technicien certifié en PNL (une dizaine de jours) : diplôme international de « NLP Technician »

Certaines écoles structurent donc les formations avec cette première étape, d’autres ont seulement un cursus menant directement au titre de Praticien mais proposent une introduction appelée « Bases PNL « . (environ 4 jours)

Peu importe ces quelques distinctions, au niveau des standards internationaux, le même contenu à quelques éléments près est dispensé, pour autant que vous vous formez dans un organisme reconnu.

Alors intégrez une école où les formateurs sont enseignants certifiés en PNL et si possible avec les organismes reconnus mentionnés précédemment.

Car il est important de noter que seule une véritable formation, plus des lectures assidues et une vraie pratique pourront vous amener à appréhender pleinement le champ d’action de la PNL et à en récolter les fruits chaque jour dans votre quotidien.

Depuis 2011 CONSEIL & services propose des formations en pnl structurées, dispensées par des enseignants professionnels et sanctionnées par des diplômes délivrés à travers notre centre par des Fédérations internationales comme l’INLPTA et la Society of NLP.

 

Laurent GAJAC

error: Content is protected !!