Si les organisations les plus sophistiquées ne peuvent fonctionner qu’avec l’intelligence et les émotions de ceux qui les composent, (avec quoi fonctionner sinon) il est à noter que le statut des émotions dans l’environnement professionnel est complexe.

Y aurait-il donc du bénéfice à oser tirer parti de nos émotions au travail ? Sans doute car à y regarder de plus près elles sont omniprésentes même si elles sont souvent ignorées ou au mieux considérées comme une faiblesse notamment lorsque l’on se laisse embarquer par nos émotions. Notre capacité à penser est alors inhibée et des signes physiques apparaissent, les larmes, l’emportement ou l’apathie, gorge serrée, cœur qui bat plus vite, etc. Bienvenu au STRESS !

Pourtant  à y réfléchir il n’y a pas de bonnes ou mauvaises émotions, toutes sont essentielles, elles nous sont même nécessaires car elles nous renseignent sur nous-mêmes et deviennent utiles pour adopter les comportements appropriés quelle que soit la situation. La maîtrise est primordiale car les émotions ont un effet très contagieux au sein d’une équipe. En travaillant sa maîtrise, le sujet peut apporter un soutien émotionnel précieux dans les situations de tension.

C’est le socle de la communication et de l’organisation sociale.

INFORMATION SUR LA FORMATION

error: Content is protected !!