La meilleure méthode de management


« Quelle est la meilleure voie spirituelle ? », a-t-on un jour demandé au Dalaï-lama et sa réponse a été la suivante : « Celle qui vous rend meilleur. » Et si, dans le management, il en était ainsi ? Et si la meilleure méthode de management était celle qui vous rend meilleur !

A la base, il faut une bonne connaissance de soi :  qui êtes-vous ? comment fonctionnez-vous ? que recherchez-vous ? quel est votre moteur ? (se) Manager est une discipline complexe qui intègre communication et négociation, autorité et bienveillance, charisme et humilité.

Bien sûr, quelques règles de base sont indispensables : il faut aimer les gens, les respecter, les reconnaître ; il faut savoir écouter et diriger ses équipes, bien maîtriser le temps et l’organisation du travail, résister à la pression malgré les contraintes, rester crédible et motiver ses collaborateurs, etc.

Vous le faites déjà, me diriez-vous. Tout le monde le fait, ajouteriez-vous. Oui, bien sûr, tout le monde le fait plus ou moins.

S’il n’est pas facile de déterminer le comportement managérial exemplaire (il est toujours délicat de travailler sur ces questions sans remettre en cause les managers et sans leur attribuer des étiquettes ou les classer dans telle ou telle catégorie), il est cependant possible d’identifier des pratiques qui fonctionnent. Je pense pour ma part que la meilleure méthode de management est la vôtre (chacun son style question de congruence) et voici quelques réflexions pour l’ améliorez, tout simplement.

Posture de coach pour un manager

Nous avons envisager l’affirmation suivante: « manager est particulièrement difficile parce que votre travail de manager sera exactement de proposer (donner) du sens au travail … » et aussi: la posture de coach, peut-elle être véritablement une pratique de (du) management ?

FORMATION

Donner du sens

Voici une courte histoire qui aide à comprendre :

Nous sommes en 1163 à Paris et devant un chantier en construction nous nous arrêtons pour échanger avec quelques ouvriers. Au premier ouvrier nous lui demandons ce qu’il fait, celui-ci répond « je taille des pierres », puis même question au second ouvrier qui répond « je taille des pierres pour faire un mur ». Enfin même question au troisième qui répond « moi, monsieur je bâtis une cathédrale… ».

Produire du sens est un élément majeur et incontournable pour susciter de la motivation. Permettre aux tailleurs de pierre que nous sommes de comprendre l’utilité de notre travail est un facteur essentiel et indispensable.

 

L’importance du facteur humain

Un des investissements et des défis majeurs de l’entreprise est de concilier accomplissement professionnel et plénitude personnelle des salariés ; ces deux éléments contribuent au bon fonctionnement de l’entreprise. Ce n’est pas évident mais c’est nécessaire. Au-delà même d’une question de pouvoir (le management hiérarchique est sûrement plus facile que le management transverse), il est important que l’ensemble des personnes impliquées dans un projet accède aux mêmes objectifs et intérêts communs tout en conservant leurs intérêts personnels. Bref, tout un monde où l’humain montre toute sa complexité. Toute la difficulté réside dans le fait de faire adhérer.

Et pour faire adhérer, la confiance est un préalable indispensable. Charles de Gaulle disait: « La confiance ne se décrète pas, elle se mérite, elle se vit. »

Nous commencerons donc par:

  • dire Bonjour (traiter l’Autre comme un être humain)
  • dire Merci (lui témoigner de la gratitude)
  • demander Comment ça va ? (être attentif à l’Autre)

Dans les trois cas, c’est traité l’Autre comme un être humain » ou autre formulation: “ c’est traité l’ autre comme je veux être traité”.

Il y a cependant deux erreurs à éviter: la première est de croire que le pouvoir suffit (les petits chefs) et la deuxième de croire que l’humanisme suffit. »

La réussite des organisations est, avant toute, faite par les êtres humains, première ressource de l’entreprise. Les organisations les plus sophistiquées ne peuvent fonctionner qu’avec l’intelligence et les émotions de ceux qui les composent.

 

AUTEUR DE L'ARTICLE

Laurent GAJAC – Coach professionnel

ICF Membership n°0090809571

SICPNL Membership n° M220616

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos ami(e)s ou collègues !

Share :
Related Posts

Leave Your Comment

error: Content is protected !!